Historique

Le chœur Alphega Fiori Musicali a été créé par la fusion de deux autres en 2008.

FIORI MUSICALI AUBONNE

Depuis sa fondation par Jean-Paul Liardet en 1974, puis pendant 20 ans avec Jean-Pierre Forestier et 5 ans avec Annamaria Barabas, l’ensemble vocal Fiori Musicali se réunit chaque lundi soir dans le Château d’Aubonne pour étudier la musique religieuse ou profane, de toute provenance et de toute époque.

Grâce à Laura Fontana, sa directrice depuis trois ans, l’ensemble a décidé d’ouvrir toute grande la porte de la salle de répétitions afin de collaborer avec d’autres formations vocales, instrumentales ou théâtrales intéressées par son travail. C’est ainsi qu’il a donné plusieurs concerts avec Les Petits Lutrins de Morges, La Parranda de Aves, le groupe vocal Nuances, La Dent Creuse, le Brass Band d’Aubonne et dernièrement le chœur l’Alouette de Bursins en interprétant l’Oratorio de Noël de Camille Saint-Saëns.

ALPHEGA MORGES

Le chœur Alphega de Morges a été fondé en 1992 par Gilbert Bezençon. Son nom, contraction de « l’Alpha à l’Omega », signifiant ainsi que son programme recouvre la musique sacrée allant de la Renaissance à la musique contemporaine.

Composé de chanteurs amateurs, le chœur a fait sa réputation en interprétant principalement des œuvres à capella accompagnées soit à l’orgue, ou d’un ensemble à cordes, de trompettes ou de percussions, entre autres lors d’un concert où il a interprété, Les Funérailles de la Reine Mary de Purcell.

En 2000, le chœur Alphega a chanté Le Requiem de Duruflé et La Danse des Morts de Honegger en collaborant avec l’Union Chorale de Neuchâtel.

Pour son 10ème anniversaire, il exécutait, sous la direction de Pascal Germann le motet de J-S Bach Jésus meine Freude.

Le nombre restreint de chanteurs, et particulièrement de voix masculines, a suscité des collaborations avec le Chœur Oratorio de Lausanne, sous la direction de Théo Gafner et aujourd’hui avec le Chœur Fiori Musicali qui partage le même répertoire.